Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 11:02

PureVegbest1--320x200-.jpgL'Ayurvéda, la science holistique de la vie (de "ayuh", longévité et "veda" connaissance), prône le végétarisme avant toutes choses d'un point de vue de la santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle ( correspondant aux niveaux grossier, puis mental, puis intellectuel puis celui de l'âme).L'ayurvéda (qui remonte à plus de 5000 ans) consacre une grande partie de ses écrits à l'art de se nourrir et souligne constamment l'importance d'avoir une alimentation saine et équilibrée comme fondement d'une vie heureuse et d 'une bonne santé- que se soit selon les principes des 3 doshas qui définissent la constitution de chacun selon ses humeurs propres (pitta, vata et kapha) ou celui des modes d'influence de la nature matérielle, ces fameux trois gunas, que nous aborderons içi au niveau des aliments. En fait ces trois gunas sont à la base de toutes choses perceptibles (idées, musique , charité, ambiance, sacrifices, nourriture etc...) de ce monde matériel tout comme les trois couleurs de bases (bleu, rouge et jaune) sont à la base de toute la variété de couleurs que peut percevoir l'oeil. Notez aussi qu'il est possible de transcender ces 3 gunas par un entrainement spirituel mais c'est un autre chapitre....

 

Les trois gunas sont:

Le Sattva (la vertu), le Rajas (la passion), le Tamas( l'ignorance). D'aprés l'Ayurvéda et la Bhagavad Gita, tout , dans le cosmos est produit par une combinaison de ces trois gunas: le Sattva crée, le Rajas maintient et le Tamas détruit.

Il sera facile de comprendre, selon notre personnalité lequel de ces trois gunas influence le plus notre existence et probablement notre futur aussi....(voir la notion de karma)

* Les caractéristiques du tempérament sattvique sont les suivantes: il est éclairé par la connaissance (surtout spirituelle): il prend le temps d'analyser et de voir toutes les conséquences et là, il est déterminé dans ce qu'il entreprend, d'humeur égale, enthousiaste en toutes circonstances et jouit d'une bonne santé générale. Il sait...

*Celui qu'influence le Rajas est passionné, avide, impatient, suractif, préssé tout le temps par quelque concept qu'il se forge et dont il n'a pas vraiment besoin, fluctuant dans ses émotions et excessif dans ses habitudes. De par ses abus alimentaires , entre autres, il souffre d'une santé souvent instable et n'a jamais de temps pour rien sauf si c'est une urgence. Il croit....

*Quant à celui dominé par le Tamas, il est paresseux, apathique, colérique , porté à l'intoxication, au sommeil, à la déprime et il ne parvient jamais à terminer ce qu'il entreprend et remet à plus tard....Il sort de ses gonds pour un rien et est expert dans l'injure et les gros mots. Il n'est controlé en rien et cela se voit à l'usage qu'il fait de sa bouche....Il ne sait ni ne croit en rien...

Pour ce qui est des aliments:

*Ceux du Sattva procurent la longévité , santé, pureté, beauté (interne aussi) et teint effulgent (ojas plus élévé): ils procurent joie, santé et satisfaction. Ces aliments (surtout s'ils sont bio) sont doux, juteux, frais et pleins de vitamines. On y trouve les fruits, les légumes, le miel, les légumineuses, les céréales, les oleagineux et tous les produits laitiers.

*Ceux du Rajas engendrent souffrance, énergie excessive, détresse et maladie. Ils fatiguent l'organisme et agitent le coeur et le mental. Dans cette catégorie se rangent les aliments trop amers, trop acides ou piquants, secs, trop épicés ou salés ou pimentés et, bien sûr tout ce qui est exitant: café, thé, sodas etc...

* Ceux du Tamas entrainent une perte d'énergie , empoisonnent le corps et obscurcissent les facultés de pensée et d'intellect. Ils finissent par causer de graves maladies car ils forcent le corps à travailler pour les assimiler. Parmi eux se trouvent les viandes (mon fils parle d"animaux morts"! mais c'est la réalité...), l'alcool, les poissons, les oeufs, l'ail, l'oignon, les produits conservés ou fermentés, malodorants, privés de goût ou décomposés ou en cours de décomposition ou cuits trop longtemps ou cuits il y a trop longtemps aussi.

 

Les yogis qui se préocupent de purifier corps et ecprit en vue de la réalisation spirituelle, rejettent tout aliment tamasique, évitent au maximum ceux qui sont rajassique pour ne consomme que des aliments sattviques.

L'Ayurvéda conseillera de même un régime lacto-végétarien à celui qui souhaite reter en bonne santé et tirer un bénéfice maximum des qualités du Sattva

L'Ayurvéda préconise des jeûnes (idéalement 2 fois par mois les jours lunaires d'Ekadashi), des principes d'hygiène alimentaire (endroit propre, sain, lumineux, avec des vêtements propres pour cuisiner, ume mentalité stable, enthousiaste de dévotion ou d'offrande.)

Le meilleur carburant pour le feu est la bouse de vache séchée puis le bois puis le gaz.

La manière de cultiver la terre, de stocker les denrées ont aussi leur influence. C'est toute une atmosphere et le démarche actuelle bio est petit a petit, hélas récupérée...Par exemple, cultiver des légumes bio avec des engrais bio comme du sang séché bio de la corne broyée bio ruine en effet toute la démarche ....

La meilleure démarche est de cultiver ce qu'on va consommer et de consommer ce qu'on a cultivé, démarche qui va a l'encontre de notre société, mais dont on peut s'inpirer du mieux possible. Toute entreprise, en ce monde est entachée de quelque faute tout comme le feu reste couvert de fumée. Qui rejetterait le feu à cause de la fumée?

Mais, on peut au moins utiliser du bois sec....

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

porte des indes

 Porte des Indes se propose de promouvoir la cuisine végétarienne dans le style de l'Inde védique cad traditionnelle comme dans l'ancien temps sans oeufs, viande, poisson, ail ou oignon.
 Ce style de nourriture a prévalu pendant des millénaires pour des milliards d'habitants puisque la culture védique dominait une grande partie de la planéte il y a 5000 ans d'après le Bhagavat Purana.
 N'en déplaise aux théoriciens et nutritionistes diplômés, cette nourriture est équilibrée, complète et satisfaisante aussi bien pour le corps que le mental. En plus elle est économique (les proteïnes viennent du lait et de légumineuses), écologique (c'est vous qui transformez de la terre à la casserole) et non violente (ce qui influe sur le mental aussi.-voir l'article sur les trois gunas).
Ce sera certainement une nourriture d'avenir (vu les perspectives économiques...)

Recherche

Liens