Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 20:45

Qu'est qu'ont à voir la conscience et ce qu'on cuisine et mange?

 Et bien pour une personne juste intéssée par les molécules et leur effet sur la langue
, passez votre chemin sans sourciller...il n'y a rien à voir! Le mot védique vient du terme Védas qui est l'ensemble des connaissances que nous ont transmis les sages de l'Inde par voie de succession disciplique. Ces connaissances touchent à tout: la musique , les nombres , l'astrologie, l'astronomie (leur calendrier lunaire est bien plus précis que le nôtre), les arts militaires (dhanurveda), la médecine (l'ayurvéda), la cuisine , tellement de choses et surtout la spiritualité (les 4 védas et leur suppléments et apphorismes) . 90%  ont été perdu , mais les 10% qui restent sont déjà beaucoup pour nous....
Nous nous limiterons ici à la cuisine: il est expliqué dans la Bhagavad Gita que le corps est comme une machine sophistiquée que pilote l'être, l'âme par l'intermédiaire des 6 sens dont le mental qui est comme un sens subtil, la centrale qui accepte ou rejette suivant les critères qu'offre l'intelligence. Il est important de comprendre comment interagissent les 5 sens, le mental, l'intelligence qui sont matériels (quoique subtils) sur l'âme-vous quoi, le possesseur de tout ce machin, le corps-
Vous regarderez l'image des 5 chevaux (les 5 sens) des rennes (le mental) , du cocher (l'intelligence) et du passager (vous! l'âme en bref) sur la photo pour comprendre...
Le même texte explique-chose qu'on peut saisir facilement- que la qualité de ce qu'on donne aux sens influe sur la qualité du mental. Autrement dit ce que vous écoutez, ce que vous sentez et respirez, ce que vous offrez à  toucher à votre peau, ce que vous regardez et bien sûr ce que vous donnez à goûter à votre langue va influencer votre mental et intelligence et en fait le livre vous dit que ça va même influencer l'espace temps et les conditions que vous allez affronter dans votre futur...
Nous nous limiterons ici à l'influence de la nourriture sur la qualité de notre vie car c'est bien là la chose que nous faisons sans le savoir au moins 3 fois par jour pour la plupart d'entre nous.
La Bhagavad Gita explique encore que les 3 gunas (ou influences de la nature matérielle) teintent toute choses, concepts, circonstances etc... de ce monde un peu comme la lumière du soleil, en se reflétant sur mains objets renvoie une combinaison de 3 couleurs de base qui sont - vous savez_ le jaune , le rouge et le bleu; Ces 3 gunas sont du plus néfaste au meilleur: l'ignorance, la passion et la vertu et il n' est pas impossible de les dépasser mais il faut comprendre le niveau spirituel et c'est très difficile.
Donc aussi les aliments sont classifiés suivant un mélange de ces 3 gunas qui vont aussi teinter votre mental et votre conscience de ce même mélange à plus ou moins loin terme.
 Vous aller devenir ou tendre vers la qualité de ce que vous mangez!
Le fait est que la Bhagavad Gita est un texte reconnu par quelques 900 000 personnes en Inde et ce depuis plus de 5000 ans et analyse entre autres de façon scientifique comment ce monde nous influence. Il ne s'agit donc pas là d'une estimation ou d'une enquête mais simplement d'une adaptation sérieuse et mise à jour pour ce qui concerne la nourriture  de ce texte fabuleux qui a été une référence pour des milliards de gens dans le passé, maintenant et -n'en doutez pas- dans le futur...Pourquoi pas vous aussi?
Alors,  pour ce qui est de voir les détails,  quelle sont les différentes qualités de nourriture et leurs influences sur le mental et la conscience
, on change de page pour celle intitulée: les 3 gunas ou qualités de la nature matérielle qui nous influencent inévitablement et particulièrement par le biais de la nourriture. En effet notre corps change à chaque seconde et toutes les molécules renouvellées proviennent essentiellement de la nourriture, quand bien même le propritaire du corps-l'atma ou l'âme en bref-celui qui prend la décision d'agir reste toujours le même d'un corps de foetus, à un corps d'enfant puis d'adulte puis de vieillard (c'est ainsi qu'on peut comprendre de manière analytique et scientifique le processus de la réincarnation- phénomène qu'on expérimente tous les jours et qu'on appelle en Occident le vieillissement sans comprendre vraiment derrière...)

Donc, essentiellement ce qui passe par les portes du corps influence le "maitre" et possesseur du corps tout comme une ville et ses habitants sont influencés par les éléments qui rentrent par ses portes.

Les 3 gunas (ou cordes qui nous lient) sont ce qui nous influence par le biais de la qualité des sons , des images, de l'atmosphère qu'on respire et ressent (plus subtil!), de ce qu'on touche , dit etc... et bien sûr de ce qu'on met dans notre estomac!

Il y  a donc le gunas de l'ignorance qui nous dégrade, celui de la passion qui nous agite et tend à nous faire stagner, et celui de la vertu qui nous élève à un niveau supérieur et il y a encore le niveau de pure vertu (suddha sattva ) qui transcende les 3 gunas et qui est spirituel en fait.

La bhagavad Gita explique que la nourriture végétarienne nous met au niveau de la vertu (mais les autres choses comptent aussi : les sons ,l'ambiance, ce qu'on voit etc...) , et il ne tient qu'à nous de faire en sorte qu'elle amène au niveau de pure vertu par le processus de l'offrande qui dépasse le cadre de notre exposé présent mais qu'il est possible de comprendre en lisant plus en détail ce livre...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

porte des indes

 Porte des Indes se propose de promouvoir la cuisine végétarienne dans le style de l'Inde védique cad traditionnelle comme dans l'ancien temps sans oeufs, viande, poisson, ail ou oignon.
 Ce style de nourriture a prévalu pendant des millénaires pour des milliards d'habitants puisque la culture védique dominait une grande partie de la planéte il y a 5000 ans d'après le Bhagavat Purana.
 N'en déplaise aux théoriciens et nutritionistes diplômés, cette nourriture est équilibrée, complète et satisfaisante aussi bien pour le corps que le mental. En plus elle est économique (les proteïnes viennent du lait et de légumineuses), écologique (c'est vous qui transformez de la terre à la casserole) et non violente (ce qui influe sur le mental aussi.-voir l'article sur les trois gunas).
Ce sera certainement une nourriture d'avenir (vu les perspectives économiques...)

Recherche

Liens